Dr Thomas Pfister

Dr Thomas Pfister

Médecin généraliste – Homéopathe

Centre Médical Georges-Favon

Né à Marseille en 1971, le Dr Thomas Pfister a toujours eu comme vocation d’aider son prochain. A 7 ans, il parlait déjà d’être pédiatre. Après une scolarité exemplaire et un bac scientifique acquis en 1989, il décide tout d’abord sur les pressions familiales de se lancer dans une carrière d’ingénieur, qu’il laisse vite tomber après moins d’une année. Attiré vers les sciences humaines, la biologie, l’anatomie, il se dirige naturellement vers la faculté de Médecine de Paris V pour la première année, puis la Faculté de Médecine de Genève pour des raisons familiales. Durant ses études, il se passionne pour la pédiatrie et la psychologie de l’être humain en général. Ses stages d’étudiant de fin d’études, notamment dans les plus grands centres d’urgence pédiatriques à Paris, confirment ses envies de se consacrer majoritairement à la médecine de l’enfant.

Son diplôme de médecin acquis en 1997, il hésite à aller étudier en pédiatrie malgré un examen oral final brillant dans cette matière et une proposition de formation ; il décide de passer par une formation plus classique en médecine générale. Il effectue donc plusieurs stages en chirurgie générale et médecine interne à Montreux Vevey, puis des stages de psychiatrie aux HUG de Genève et à l’Hôpital de Cery de Lausanne, puis pour finir des stages de médecine interne aux HUG. Dégouté par l’absence d’humanité dans le milieu universitaire qui selon lui relève d’une technicité hors pair, il décide de s’installer précocement dans le milieu privé genevois. Après une pratique de médecine générale classique entre 2002 et 2005, il décide de s’orienter davantage vers les médecines naturelles. Toujours passionné par la découverte du fonctionnement profond de l’être humain, il se rend compte que corps et esprit ne font qu’un malgré les dogmes médicaux classiques, et aborde de front la médecine holistique en étudiant les plantes au travers des huiles essentielles et à moindre mesure l’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne. Il commence à pratiquer l’aromathérapie dans son cabinet en 2005-2006, et a des résultats satisfaisants, mais inégaux à son goût.

Toujours ancré dans le milieu des urgences genevoises, avec des gardes tout d’abord de SOS Médecins puis Genève Médecins entre 2003 et 2010, il reste toujours avec sa casquette de médecin généraliste « classique » qui va progressivement s’éroder en faveur de médecin généraliste « holistique ». Il décide ainsi d’arrêter ses gardes en 2010 pour ne se consacrer qu’à sa pratique de médecine générale qu’il appelle « combinée ».

En 2007, sa rencontre fortuite avec le Dr Edouard Broussalian médecin homéopathe fait de lui un élève homéopathe assidu à tel point que le Dr Broussalian lui-même dira un jour devant un patient : « Le Docteur Pfister a de la graine d’homéopathe et vous verrez dans quelques années, ce sera un des plus grands homéopathes à Genève ».

L’homéopathie est devenue pour le Docteur Thomas Pfister, non seulement une médecine à part, ce que le Professeur Vithoulkas, fameux homéopathe grec a qualifié de « médecine du nouveau millénaire », mais aussi un vrai art de vivre intégré dans une démarche de vie globale, une hygiène de vie, où il intègre nutrition, sport, harmonie globale du corps (au travers des techniques de relaxation, de l’ostéopathie tissulaire pour ne citer que ces deux exemples).
Cette médecine, le Docteur Pfister, la pratique à présent depuis bientôt 10 ans, avec des phases d’évolution, passant de l’aromathérapie classique à l’homéopathie uniciste, au travers des nombreux stages homéopathiques et naturopathiques qu’il a pu réaliser en Suisse, en France, en Belgique, en Grèce, en Inde et au Luxembourg.

Sa pratique s’est orientée au fil des années vers une médecine véritablement humaine, au contact de tous les membres de la famille, du plus petit au plus grand, raison pour laquelle il a naturellement été porté vers le suivi naturopathique des enfants, sa vocation première. Les sages-femmes naturopathes lui ont accordé sa confiance et depuis plusieurs années il intervient régulièrement dans les deux maisons de naissance à Genève pour les visites des nouveau-nés. Il effectue pour les familles qui le souhaitent les suivis naturopathiques de grossesse en accord avec sage-femme et gynécologue, les suivis des nouveau-nés et des enfants en bas âge, jusqu’à 16 ans. Il s’occupe également des adultes comme un médecin généraliste, à la différence que son empathie et sa dimension d’écoute permettent des diagnostics de causalité plus affutés et des traitements qui orientent vers une guérison efficace.

Le Docteur Thomas Pfister a eu enfin l’idée de s’orienter en 2006 vers une médecine assécurologique, en parallèle de son activité de médecine générale globale, qui lui a permis de mieux comprendre les rouages du système de santé suisse. Cela lui a permis à la lecture de très nombreux dossiers de se rendre compte de la dimension d’échec de certaines thérapies classiques basées sur le symptôme et le soulagement immédiat du patient, sans forcément appréhender la dimension globale de l’être humain. Cette activité a été suspendue en 2015.

Le Dr Thomas Pfister parle couramment français, anglais et italien.

Je veux un rendez-vous